Blog: 5 malentendus relatifs à l’ERP sur cloud dissipés

5 malentendus relatifs à l’ERP sur cloud dissipés

Si les solutions ERP sur cloud ont donné lieu à beaucoup d’histoires à succès, des rumeurs tenaces, des préjugés et des malentendus persistent lors de nos discussions avec les donneurs d’ordre. L’heure est venue de leur tordre le cou une bonne fois pour toutes.

Les solutions cloud sont limitées et ne sont pas flexibles

Bon nombre d’entreprises refusent de passer à une solution cloud car elles ont entendu qu’elle n’offrait que des possibilités limitées et n’autorisait pas un travail sur-mesure. Certes, elle n’offre pas la même possibilité de faire du sur-mesure qu’une solution sur site. Notre expérience nous a cependant appris que la flexibilité était suffisante pour que la plupart des entreprises puissent passer au cloud. Il existe ainsi divers fournisseurs tiers qui proposent des extensions et des adaptations du logiciel standard au moyen de plug-ins. Il est également possible d’opter pour une solution hybride ou un cloud privé qui autorisent encore davantage de sur-mesure.  

Une solution cloud est beaucoup plus onéreuse qu’une solution sur site

Ces rumeurs font partie des plus tenaces concernant le logiciel sur cloud. Une solution cloud serait excessivement chère en raison des mensualités qu’elle entraîne. « Et en plus, pour ce prix, vous n’êtes maître de rien » entend-on souvent dans beaucoup d’entreprises.

Mais si nous nous attardons sur la situation globale, elle n’est pas si terrible. Il est exact que la version cloud est liée à des coûts mensuels, mais ces derniers vous permettent de disposer toujours de la version la plus récente et d’augmenter ou de réduire la capacité en fonction des besoins. Vous restez ainsi flexibles et à jour en permanence, sans devoir faire l’acquisition d’une nouvelle version.

Comparez la situation aux coûts d’investissement d’une solution sur site, où il faut prendre en compte l’acquisition de matériel et de logiciels pour un système moins flexible et qui nécessite de l’entretien, lequel n’est bien entendu pas non plus gratuit. Ainsi, bien qu’il puisse sembler de prime abord plus intéressant d’acquérir l’ensemble en une fois de manière à en assurer la gestion directe, il n’est pas plus avantageux en soi d’opter pour une solution sur site.

Les ERP sur cloud ne sont pas sûrs.

Les solutions cloud et SaaS sont une nouveauté, c’est un fait. Nous comprenons que cela suscite certaines craintes, mais nous avons également cessé d’effectuer nos transactions par chèques et bulletins de virement, pas vrai ? Cela nécessite bien sûr un peu de confiance dans le logiciel, mais nous pouvons vous assurer que les entreprises font le maximum pour sécuriser ce logiciel. Et notamment pour la bonne et simple raison que la sécurité de ces données est indissociablement liée au modèle commercial des fournisseurs cloud.

Toute l’entreprise doit basculer en une fois vers une solution cloud

Un autre malentendu très répandu consiste à penser que si l’on opte pour une solution cloud, l’ensemble de l’entreprise doit effectuer directement la migration. Dans certains cas, le basculement en une fois peut se justifier mais très souvent, on peut également appliquer une solution hybride, à titre temporaire ou non, qui permet à tous les systèmes de continuer à fonctionner simultanément.

Si vous envisagez sérieusement de faire passer votre entreprise (partiellement) en logiciel SaaS, il est important de faire appel à un bon consultant indépendant capable de vous exposer tous les avantages et les inconvénients des diverses situations.

Le cloud n’est pas fiable

Comme en tant qu’entreprise, vous confiez les rênes dans le cas d’une solution SaaS, il en résulte un facteur d’imprévisibilité qui vous donne vite l’impression qu’elle manque de fiabilité. Les temps d’immobilisation, les liaisons inopérantes et le crash de serveurs sont autant de scénarios catastrophe sur lesquels on a tendance à se braquer. Mais ici non plus, il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit du pilier de la prestation de service ; vous avez donc l’assurance que tout est sous contrôle. Ils répartissent souvent les données (et les sauvegardes) sur différents centres de données, lesquels sont protégés contre les saturations, les assauts et même les attaques terroristes. Nous pouvons vous assurer qu’il s’agit là d’une protection plus efficace que la serrure sur la porte de l’armoire de votre serveur.

Vous voulez en savoir plus sur les solutions cloud ou vous êtes à la recherche d’un consultant pour examiner avec vous la meilleure solution pour votre entreprise ? Dans ce cas, manifestez-vous dans les commentaires ou prenez contact personnellement avec nous. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.